Open Access

Qu’est-ce l'Open Access ?

L’Open Access consiste à mettre à disposition sur Internet, gratuitement et librement, la littérature (articles scientifiques, actes de colloques, etc.) résultant de la recherche scientifique financée par des fonds publics. Les contenus sont utilisés dans le respect du droit d’auteur ;  l’Open Access garantit aux auteurs un contrôle sur l’intégrité de leurs travaux et le droit à être correctement reconnus et cités.

cc-by_HEIG_logo_kingsley

Comment publier en Open Access

L’Open Access permet de mettre à disposition ces documents par deux voies : la voie dorée (Gold Road) et la voie verte (Green Road). Il est essentiel pour les auteurs de planifier et de réfléchir aux possibilités offertes avant de soumettre des articles, notamment pour les questions de financement ou de droit. Un service de soutien à la publication est possible, par exemple pour aider les chercheurs à comprendre les exigences des éditeurs.

Voie verte (Green Road)

Parallèlement à sa publication dans une revue traditionnelle, l’article est archivé dans sa version post-print dans une archive institutionnelle, comme ArODES, ou dans une archive disciplinaire.

La publication est différée et autorisée uniquement pour le manuscrit d'auteur accepté (Accepted Author Manuscript), également appelé post-print. Il s’agit du manuscrit accepté pour publication (après le peer-review), mais avant toute mise en page par l'éditeur.

OA_GreenRoad

Voie dorée (Gold Road)

L’article est dès sa publication en Open Access : il est accessible immédiatement et gratuitement.

Ce modèle implique souvent le paiement de frais de publication (Article Processing Charges, APC) : ces frais peuvent être couverts par le FNS et/ou par la HEIG-VD.

OA_GoldRoad

Voie hybride (Hybrid Road)

Des éditeurs commerciaux proposent désormais des revues « hybrides » : elles restent payantes sur abonnement, mais si les auteurs payent des APC, les articles peuvent être accessibles à tous. Ce modèle est déconseillé, car il aboutit souvent à payer deux fois pour le même contenu : une fois à travers l'abonnement, et une seconde fois en payant les APC. Pour cette raison, le FNS ou la HEIG-VD n’accordent pas le remboursement de ce type d’Open Access.

voies_OA_MicaelaCrespoQuesada_adapté 

Les revues prédatrices

Les revues scientifiques prédatrices (predatory ou deceptive journals) profitent du modèle auteur-payeur de l’Open Access. Elles attachent peu d’importance à la qualité ou à l’intégrité scientifique, et peuvent avoir des comportements non éthiques.

Publier dans ces revues peut nuire autant à votre réputation qu’à celle de votre institution, de votre institut et de vos partenaires :

  • en pouvant laisser croire qu’on cherche à étoffer un CV
  • en publiant un article de mauvaise qualité ou mal vérifié par les pairs. Cela pourrait aussi cacher une mauvaise conduite de recherche (plagiat, fabrication de résultats, etc.)

Des indices peuvent vous alerter, n’hésitez pas à lire notre fiche pratique sur le sujet : évaluer une revue.

Open Access et financements

En Suisse, deux agences de financement le FNS et Horizon 2020 exigent que les résultats des recherches (publications et données de la recherche) qu’ils ont financées soient disponibles en Open Access.

Pour répondre aux exigences de la HES-SO (Stratégie Open HES-SO), vous pouvez publier sous la voie verte ou la voie dorée.

Il est également essentiel que votre affiliation mentionne la HES-SO et la HEIG-VD sous la forme suivante (selon la langue de votre publication) :

School of Management and Engineering Vaud, HES-SO // University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland

Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud, HES-SO // Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

 

Différents accords ont par ailleurs été discutés avec les éditeurs :

  • MDPI offre un rabais de 15 % jusqu’à la fin de l’année 2020 aux auteurs de la HES-SO ;
  • Swissuniversities a négocié un accord « Read & Publish » avec Elsevier : les chercheurs peuvent publier gratuitement dans une partie de leurs revues Gold et Hybrid (liste complète ici). Il faut donc consulter la liste Excel avant de choisir une revue pour publier en Open Access.

En savoir plus

Pour se poser les bonnes questions : Think. Check. Submit.

Pour trouver des revues Gold Directory of Open Access Journal (DOAJ)

Pour connaître la politique de publication des éditeurs : SHERPA/RoMEO

Pour comprendre rapidement et facilement l’Open Access : Open Access Explained! et Privés de savoir ?

Pour vérifier si une revue est prédatrice : Stop Predatory Journals

Pour mieux comprendre les éditeurs prédateurs : comment se prémunir contre les éditeurs prédateurs & Éviter les éditeurs prédateurs

Comprendre la bibliométrie : Bande-dessinée pédagogique sur la bibliométrie et l'évaluation de la recherche